Cataracte en Afrique

Le projet « cataracte » de Time To Help

Selon les résultats d’une enquête réalisée dans 7 pays dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Espagne, auprès de 4352 individus de plus de 40 ans, il s’avère que les personnes craignent plus de perdre la vue que de mourir jeune ou d’être atteints d’une maladie cardiaque. On constate que 75 % des troubles visuels sont traitables et que 90 % des personnes concernées sont issues des pays en voie de développement. L’Organisation mondiale de la santé prévient qu’on atteindra les 76 millions de malvoyants en 2020 si de réelles mesures de prévention ne sont pas prises. La cataracte est la première cause de cécité (51%) et on estime à 20 millions les patients atteints de cette maladie dans le monde.

Qu’est-ce que la cataracte?

La cataracte est l’opacification partielle ou totale du cristallin, lentille convergente située à l’intérieur de l’œil. Cette opacification est responsable d’une baisse progressive de la vue et peut aller jusqu’à la perte totale de ce sens, pourtant, son traitement est simple et efficace. Très courante en Afrique, cette maladie est causée par les rayons de soleil verticaux, la dénutrition et les tempêtes de sable. Malgré la simplicité du traitement, rien qu’au Darfour (Soudan), plus de 2 millions de personnes y compris des nouveau-nés atteints de la cataracte perdent la vue par manque de moyen.

Eclairez-les avec vos dons !

Nous coopérons avec certains hôpitaux, policliniques, organisations d’aide humanitaire d’origine turque et associations locales afin d’atteindre le plus grand nombre de patients tout en contribuant à l’économie du pays concerné. Faites un don dès aujourd’hui et sauvez la vue d’une personne atteinte de la cataracte. Le coût de l’intervention chirurgicale est de 80 euros.